GLENDRONACH 12 ans 2007 Pedro Ximenez

Highland Single Malt – 56.5%, 70cl
Single Cask #3624 – Pedro Ximenez Puncheon
Edition limitée à 660 bouteilles
Une exclusivité LMDW

Considérée comme l’une des distilleries écossaises les plus traditionnelles, Glendronach fut l’une des dernières à chauffer ses alambics à feu nu (au charbon) jusqu’en 2005, date à laquelle elle opta pour une chauffe indirecte à la vapeur. Absolument remarquable, cette version nous invite à partir à la découverte d’une palette aromatique et gustative d’une grande complexité. Elle nous laisse également contempler une palette chromatique qui, tout au long de la dégustation, passe constamment en revue toutes les nuances de jaune possibles. Ce travail inlassable donne naissance à un Glendronach lumineux et plein de verve.

Couleur : jaune doré à reflets vieil or.

Description

puissant, riche. Au premier nez, l’orge maltée et le vin de xérès se livrent un duel passionnant dont chacun sort grandi. En effet, une douce amertume maltée côtoie de nombreux fruits confits (pomme, poire, mirabelle), exotiques (ananas) et des fruits secs (amande, noix fraîche). Avec le temps, le nez devient de plus en plus liquoreux (raisin rôti). Puis, un intermède délicieusement réglissé et épicé (gingembre, muscade) précède le retour triomphant de l’orge maltée. Magnifique.

dense, concentrée. Dans la continuité du nez, l’attaque en bouche oscille également entre une amertume maltée d’une grande noblesse d’expression et un fruité débordant d’exotisme (banane, ananas). Le milieu de bouche est transcendé par des notes de verveine, de camomille et de thé vert. Puis, des agrumes confits (citron, pamplemousse) procurent beaucoup de fraîcheur à l’arrière-bouche.

longue, juteuse. Pleine de ferveur, l’entame de la finale n’hésite pas un seul instant à s’aventurer dans l’univers des rhums (canne à sucre, vesou). Quelques fleurs blanches (lys, lilas, muguet) embaument divinement l’atmosphère ambiante qui se révèle par ailleurs extrêmement fraîche. Véritable bain de jouvence pour les papilles, on se délecte de ses fruits juteux (raisin, pêche blanche). La rétro-olfaction est marquée par des notes de réglisse verte et de tabac blond. Le verre vide met en exergue une minéralité (schiste, basalte) à fleur de peau.

Acheter