CAMUS Lot 1992

Cognac Fins Bois – 52.2%, 70cl
Edition limitée à 255 bouteilles
Une exclusivité LMDW

Propriétaire depuis 5 générations d’un vignoble qui s’étend sur 280 hectares, la famille Camus élabore des cognacs intensément aromatiques réputés notamment pour leur caractère fruité, floral et finement boisé d’une grande pureté d’expression. Dynamique, parfois déroutante, cette version met en exergue une palette aromatique et gustative qui a bravé avec beaucoup de maestria les effets du temps qui passe. Pleine d’originalité, elle n’hésite pas à sortir des sentiers battus pour encore mieux mettre en valeur la minéralité du terroir des Fins Bois qui l’a vu naître.

Couleur : vieil or soutenu.

UGS : 97 Catégories : , , , ,

Description

fin, complexe. Extrêmement fruité (pomme, poire), le tout premier nez nous emmène immédiatement en Normandie. A tel point, qu’il évoque clairement la pelure d’une pomme que l’on épluche. A l’aération, il devient salin et vanillé. Puis, des épices fortes (girofle, gingembre) côtoient des notes de raisin blanc mûr. La palette aromatique est revenue en terre cognaçaise. Au fur et à mesure, quelques fruits exotiques (ananas, banane) procurent beaucoup de charme et de profondeur au registre fruité de ce Cognac issu du terroir des Fins Bois.

nette, vive. A la fois torréfiée (tabac) et mentholée, l’attaque en bouche révèle de nouveaux fruits (mirabelle, reine- claude). Très longiligne et minéral (craie), le milieu de bouche est également citronné et réglissé. D’une fraîcheur remarquable (verveine, menthe verte), la palette gustative possède un toucher d’une grande onctuosité et se révèle en même temps tendrement tannique (peau des raisins). Lactique et particulièrement originale, l’arrière-bouche nous invite à savourer de succulents yaourts à l’ananas ou à la poire.

longue, équilibrée. Remarquablement sapide, l’entame de la finale reprend les temps de la dégustation : un fruité prononcé, des séquences herbacées et citronnées vivifiantes et un caractère épicé d’une grande noblesse d’expression. Marquée par des notes de noix et d’olive noire, la toute fin de bouche est huileuse. En rétro-olfaction, des fèves de cacao et de la cire d’abeille enrobent les papilles d’une fine pellicule miellée et poudrée. Médicinal (baume), le verre vide est également floral (fleur de vigne), herbacé (fenouil) et confit (citron).

Acheter